La visite guidée propose un voyage à travers le temps permettant de découvrir l’évolution des techniques et des usages liés à l’ingéniosité de ces hommes et ces femmes de Bois d’Amont, à leur savoir-faire artisanaux de transformation du bois. Les visiteurs parcourent ainsi les salles thématiques du musée : atelier des boisseliers, les tavaillons, la scierie et sa turbine hydraulique, la machine à vapeur..

Suivez la visite guidée de Sylvie

De sa Haute-Marne natale, Sylvie a conservé un petit accent sympathique qui fait sourire les jurassiens…

 

sylvie café

«Je suis arrivée au musée en 2013… J’avais déjà entendu parler du Musée de la Boissellerie et je connaissais un peu le travail du boisparce que mon mari a travaillé la sangle ».

Et de la sangle à la boîte à fromage, le chemin semblait tout tracé… Voilà donc Sylvie dans cet univers de la forêt et de ses fameux épicéas du Risoux qui ont fait vivre nos boisseliers, même si, comme elle l’avoue « le monde des musées ce n’était pas mon univers ! »

Pourtant à Bois d’Amont, dans ce musée particulier installé sur le site d’une ancienne scierie restaurée par des bénévoles du village, notre guide a trouvé un environnement dans lequel elle s’épanouit «Ici, c’est un autre monde par rapport à la réalité ! »

Et c’est peut-être la raison pour laquelle Sylvie apporte sa touche personnelle, son humour qui bouscule les a priori : ici la visite est guidée mais certainement pas guindée ! Alors… suivez le guide !

Sylvain l’accent du haut-Jura

IMG_3833

C’est en 2015 que Sylvain intègre le Musée, dans le cadre de sa formation d’accompagnateur animateur d’activité touristique il effectue son stage en entreprise au Musée de la Boissellerie, il trouvé cet endroit qui lui permet de mettre en pratique ce qu’il a appris pendant sa formation et de faire partager ses savoirs, car il a derrière lui de nombreuses expériences dans le domaine du bois, tour à tour menuisier, ouvrier de scierie, sanglier.

« J’ai également travaillé plusieurs années en Allemagne ou j’ai pu apprendre différentes techniques de travail et surtout il me reste de ce temps là cette langue avec laquelle je peux faire découvrir le Musée aux germanophones! Mon passage en fac de langue me permet également de faire mes visites en anglais».

 

Espace visiteurs

souvenirs

Cette page vous est dédiée à vous qui venez parfois de « la porte à côté » un peu guidés par le hasard ou les aléas de la météo, mais aussi parfois de très loin pour découvrir les savoir-faire de notre région…

Ainsi Irina, Professeur de français en Sibérie, a profité d’un séjour linguistique avec quelques élèves pour nous rendre une petite visite qui nous laissera un excellent souvenir avec un moment fort en émotions lorsque ces petites sibériennes ont entonné un chant traditionnel !

souvenir

Et ce petit mot dans notre livre d’or qui nous va droit au cœur : « Moi, je suis prof de français à TIUMEN en Sibérie Occidentale et je vous dis de la part de tout notre groupe que tout était impeccable et nous avons découvert beaucoup de choses… On vous aime ! » Merci à vous Irina !

Parfois, nos visiteurs se distinguent dès leur arrivée sur le parking du Musée au bord de la rivière de l’Orbe : ainsi les passionnés de belles autos du Tacot Club de l’Ain nous ont offert un beau spectacle en roulant des (belles) mécaniques !

souvenirsouvenir

Depuis qu’on leur a ôté les petites roulettes, nos amis en 2 roues sillonnent toute la France avec cette année un arrêt au Musée

Tout près du parking du Musée, nous retrouvons ceux qui voyagent en emportant un peu de leur maison avec eux… Non, pas une famille de gastéropodes :-) mais nos amis en camping-car qui deviennent de facto nos proches voisins le temps de leur court séjour et en profitent pour nous rendre une petite visite ! Rendez-vous est déjà pris pour l’année prochaine !